Le lac Inle

Incontournable de tout voyage en Birmanie, le lac Inle est entouré de montagnes.

05102016-img_6632

04102016-img_3123

Festival de la pagode Phaung daw Oo

05102016-img_3520

Pendant 18 jours au moment de la pleine lune d’octobre le bateau pagode de Pgaung daw Oo et ses bouddhas, menés par l’oiseau symbolique de Birmanie, voyagent sur le lac d’un village à un autre.

05102016-img_3682

05102016-img_6540

Ce sont des barques de rameurs debout qui remorquent la pagode sur le lac. Ils rament en synchronisation avec leurs pieds au rythme du gong présent sur leur embarcation. On se sent tout petit sur notre pirogue tout à coup.

05102016-img_6460

05102016-img_3609

05102016-img_3648

05102016-img_6433

05102016-img_6469

05102016-img_6500

05102016-img_6512

Forcément qui dit festival dit beaucoup de monde ! Mais ce qu’il y a de bien avec la Birmanie, c’est qu’un événement de cette envergure attire avant tout les Birmans eux même. Dans certains pays on peut voir des fêtes reconstituées pour les touristes mais la c’est 100% authentique.

05102016-img_6429

05102016-img_6552

05102016-img_3554

Les villages se préparent donc chacun à leur tour à recevoir la pagode et c’est la fête assurée (stand de souvenir, restaurant de rue, tatoueur de rue, fête foraine…).

05102016-20161005_191537

05102016-20161005_190344

05102016-20161005_192730

Il y a même des événements sportifs qui rassemblent les foules. Comme ce match de volley dans un gymnase sans gradin ou les spectateurs font comme ils peuvent pour suivre la partie.

05102016-img_6671

Indein et le marché des cinqs jours

05102016-img_3716

05102016-img_3727

05102016-img_3732

Chaque jour ouvrable, le marché à lieu dans des villes différentes. Cela permet aux communautés alentours de vendre leur production et d’acheter des provisions.

05102016-img_3714

05102016-img_3750

05102016-img_3743

05102016-img_6566

Les Pa-O sont une ethnie de Birmanie reconnaissable grâce à leurs foulards à carreaux sur la tête.

05102016-img_6575

05102016-img_6601

05102016-img_6607

Indein est très connu pour son joli complexe de stupa et ses quelques stupas abandonnées.

05102016-20161005_101325

05102016-20161005_101517

On ne met plus beaucoup de photos de stupa, normalement vous avez eu votre dose avec les articles précédents!

Le lac principal

05102016-img_6406

05102016-img_6414

Ben en fait c’est de l’eau ! Non ce n’est vraiment pas intéressant d’être en pirogue au milieu du lac. Quelques pêcheurs, mais la majorité prennent juste la pause pour les touristes…

04102016-img_5859

04102016-img_5860

04102016-img_5888

04102016-img_5913

04102016-img_5976

Par contre, dès que l’on s’approche des villages et des jardins flottants, le charme opère !

04102016-img_3412

04102016-img_3414

04102016-img_5921

04102016-img_5943

Ce sont principalement des tomates qui flottent sur le lac.

04102016-img_3426

Nous nous sentons bien dans cette belle atmosphère. Mis à part que l’on s’est pris l’averse du siècle. Et que sur le lac il n’y a pas trop d’abris…

04102016-img_3445

04102016-img_3448

04102016-img_3442

04102016-img_3430

04102016-img_3462

04102016-img_3450

Prendre de la hauteur

Le lac est entouré de montagnes. Je sais, je me répète ! Mais c’est vraiment intéressant de prendre de la hauteur pour voir le célèbre lac.

06102016-img_6680

06102016-img_6689

Et avec un petit verre de vin ça passe bien! Le vin du Red mountain n’est vraiment pas terrible. Apparemment pour monter un business en Birmanie, il faut que le propriétaire soit Birman. Et l’œnologue Français qui avait monté le domaine s’est fâché avec le propriétaire et est parti. Bref c’est aigre mais ça fait quand même du bien un verre de vin…

06102016-img_6699

Le lac hors des sentiers touristiques

Le lac Inle c’est bien sympa mais tout le monde connaît, n’est ce pas? C’est pourquoi on a voulu aller jusqu’au second lac pour voir la ville de Sakam.

04102016-img_6257

04102016-img_3284

04102016-img_6317

04102016-img_6318

Certes la ville est jolie mais elle n’est pas formidable et on en a vite fait le tour.

04102016-img_3281

04102016-img_6310

Ce qui est passionnant ce sont les 3 heures de bateaux pour y arriver. On y voit des villages sur pilotis, des agriculteurs, des vaches accrochées a des poteaux rotatifs… la vraie vie au bord de l’eau quoi!

04102016-img_3129

04102016-img_3151

04102016-img_3173

04102016-img_3182

04102016-img_3198

04102016-img_3224

04102016-img_6052

04102016-img_3349

04102016-img_6031

04102016-img_6047

04102016-img_6038

04102016-img_6140

04102016-img_6179

04102016-img_6191

04102016-img_6229

Sans oublier les pagodes croisées en chemin.

04102016-img_6331

04102016-img_3261

Ainsi que l’ambiance surréaliste en arrivant car la pirogue est obligé de naviguer sur les plantes flottantes.

04102016-img_3303

04102016-img_6242

Enfin passionnant est un bien grand mot parce que le bruit du moteur pendant 3 heures c’est fatiguant. Heureusement que le paysage en vaut la chandelle. Nos pauvres oreilles! On a risqué l’acouphène…

Mais Sakam ça vaut le coup même si c’est le triple du prix du bateau pour le tour normal.

05102016-img_3758

Pour résumé

L’ambiance en ce temps de festival est forcement unique et festive. Les 3 jours dans la ville de Nyauk Shwe sont passé très vite ! Et vu que l’endroit est touristique nous en avons profité pour bien mangé, notamment grâce à cet homme là…

05102016-img_3781

Bien sur, la ville reste Birmane et l’on trouve toujours des mets locaux.

05102016-img_3751

Les locaux restent adorables et même les pompiers sont extrêmement sympathiques (tout comme notre pompier Belge préféré!).

06102016-img_6677

Articles récents

Commentaires récents

PFL Écrit par :

2 Comments

  1. tontonton
    27 octobre 2016
    Reply

    Certes, le lac Inle est plus connu que Tuffarel et la combe des Légers… mais combien arrivent à ajuster leur visite avec les grandes cérémonies ?
    Pour avoir déjà vu un reportage sur le sujet, bravo pour votre topo et merci de nous faire encore partager de si belles impressions de voyage !
    Pourvu que ça dure… Poursuivez bien !
    Gros poutous de nous trois !
    PS : hier déjà, Flo a demandé à voir… et à lire !

    • 30 octobre 2016
      Reply

      ça fait plaisir d’avoir 2 lecteurs assidus à l’autre bout du monde ! On essaye d’être régulier mais on ne peut rien promettre… Tuffarel et la combe des légers c’est très bien aussi même s’il n’y a pas de grande cérémonie. Et celle du lac Inle dure 15 jours par an donc je pense que c’est difficile mais possible d’ajuster son planning.

Répondre à tontonton Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *