Le plateau de Boloven

Qu’on se le dise sans langue de bois. A part d’être au fan club de la cascade ou un véritable café addict, le loop de Thakhek est quand même beaucoup mieux niveau paysage et découverte. Attention, je n’ai pas dit que Boloven ce n’est pas bien, mais à choisir entre les deux, nous on n’hésite pas une seconde.

07112016-img_9896

07112016-img_9894

C’est parti pour une boucle de 2 jours au départ de Paksé en passant par Tad Lo. Et comme son nom l’indique, un plateau c’est plat donc les paysages ne sont pas grandioses. Puis les conditions climatiques n’étaient pas des plus agréables…

08112016-20161108_144942

08112016-20161108_145030

Tout ceux qui ont des deux roues sauront ce que c’est que de conduire toute la journée sous l’averse. Que du bonheur ! Malheureusement, nous n’avons pas pris l’option essuie glace sur les lunettes…

Des cascades, des milliers de cascades !

Le plateau est réputé pour ces cascades et c’est vrai que là, on est servi. Il y en a pas mal où l’on peut se baigner. Notamment Tad Champee.

07112016-img_9883

07112016-img_9349

L’accès n’est pas évident mais l’endroit est quand même sympa !!! Attention aux satanées sangsues !

07112016-img_9350

07112016-img_9357

Il y a la seconde plus grande cascade du plateau, tad yuang. 30 mètres de chute quand même.

07112016-img_9367

07112016-img_9368

Enfin, il y a la reine des cascades de Boloven du haut de ces 60 mètres. Tad Fane reste un peu capricieuse pour se dévoiler.

07112016-img_9343

Mais sacrément impressionnante.

Du café, des milliers de grains de café !

07112016-img_9889

08112016-img_9403

Tout le plateau est le domaine des champs de café qui permettent à plusieurs entreprises sociales de voir le jour. Notamment la Jhai coffee house. Pour en savoir plus sur eux, je vous invite à lire l’article de vadrouille et tambouille.

07112016-img_9374

07112016-img_9371

La rencontre avec captain hook a sûrement été le moment fort de notre loop !

08112016-img_9398

Nous sommes dans un village animiste et il faut laisser son jugement et sa façon de raisonner d’Européen à l’entrée du village.

07112016-img_9381

07112016-img_9906

Captain Hook nous explique qu’ils cultivent 4 espèces de café différentes au Laos : Arabica, Robusta, Typica, Excelsa. Nous avons eu droit à tout l’historique du café avec les explications, c’est passionnant.

08112016-img_9910

Mais le plus intéressant est sûrement sa connaissance de la nature. En 2 temps 3 mouvements, il casse une branche, récolte sa sève dans une feuille et fait des bulles.

08112016-img_9430

08112016-img_9437

08112016-img_9432

Nous goûterons également une fourmi crue. Assez acide et pas excellent pour tout dire.

08112016-img_9424

08112016-img_9422

Nous croisons un trou et il nous explique que c’est pour attraper les araignées. Apparemment, elles sont meilleures que le criquet et le chien… Personnellement, nous n’avons pas goûté donc nous ne pourrons pas confirmer cette information.

Nous aurons également droit aux histoires sur les traditions du village. Captain Hook n’est plus autorisé à sortir du village parce que les trois fois où il est allé travailler à Paksé, il a fâché les dieux parce qu’il trompait ses femmes (plusieurs femmes pour un homme). A chaque fois, le marabout s’en rendait compte et il devait sacrifier des animaux pour réparer son erreur. Cela a ruiné sa famille qui ne le laisse plus partir. C’est donc « grâce » à ça que nous avons droit à cette visite.

07112016-img_9390

Le village a en effet la coutume des sacrifices pour contenter les dieux. Le pire à nos yeux est le sacrifice de chiots à coup de pied pour apporter de la chance au village. Le village vit en auto-suffisance et ils commencent à fumer à l’âge de 5 ans… Enfin un tas d’histoires à des années lumières de nos façons de vivre !

07112016-img_9899

08112016-img_9415

07112016-img_9385

07112016-img_9392

Captain Hook nous a offert un dépaysement total en nous expliquant l’espace de quelques heures sa façon de vivre. Qui sommes nous pour les juger ?

08112016-img_9439

08112016-img_9441

Nous qui n’aimons pas le café, nous n’avons même pas goûté au café organique de sa famille. Sacrilège, non ?

Vat Phu

En dehors du plateau de Boloven, Paksé est reconnue pour son temple datant de l’Empire Khmer. A une quarantaine de kms au sud se trouve Vat Phu.

06112016-img_9263

06112016-img_9265

06112016-img_9854

06112016-img_9267

06112016-img_9283

Il appartient au patrimoine mondial tout de même !

06112016-img_9335

06112016-img_9330

06112016-img_9287

Et qui dit patrimoine mondial, dit ne pas couper les arbres sur le site. On ne sait jamais, c’est toujours mieux que ce soit précisé. Vous imaginez si un bûcheron passe par là ?

06112016-img_9261

06112016-img_9315

Nous adorons l’ambiance mystique du temple et nous prenons le temps de l’explorer.

06112016-img_9278

06112016-img_9275

06112016-img_9277

06112016-img_9302

06112016-img_9271

06112016-img_9281

Ce lieu est maintenant un lieu bouddhiste où il est possible d’apercevoir l’empreinte de Bouddha gravé à même la roche.

06112016-img_9297

06112016-img_9305

Prendre de la hauteur nous permet de profiter d’une vue exceptionnelle.

06112016-img_9291

06112016-img_9309

06112016-img_9292

La civilisation khmer si mystérieuse avait bâti de belles choses. Ce temple nous donnera un avant goût d’Angkor et sa civilisation disparue.

08112016-img_9924

08112016-img_9914

08112016-img_9912

L’heure est venue pour nous de quitter Paksé en direction du sud et des îles du Mékong.

 

Articles récents

Commentaires récents

PFL Écrit par :

4 Comments

  1. tontonton
    21 décembre 2016
    Reply

    Encore un beau reportage ! merci !

  2. DANICK
    8 janvier 2017
    Reply

    J’adore vous voir, admirer vos photos et lire vos commentaires… Un vrai plaisir ! Prenez soin de vous, attention aux sangsues et continuez votre rêve c’est aussi un peu le notre. Gros bisous. DANICK

  3. Haaaaaaaa, le Laos …. Haaaaaaaa, les voyages ….
    Que ça fait du bien de lire les aventures d’autres voyageurs en cette journée maussade et froide à Paris 🙂
    J’espère que tout va bien pour vous et que vous profitez à fond de vos découvertes.
    Juste par curiosité, comment avez-vous découvert notre blog et l’article sur la Jhai coffee house ?

    • 30 janvier 2017
      Reply

      En rêvant de tour du monde dans la voiture le temps de la pause du midi. Je tombais sur des blogs et commençais à les lire en entiers des mois durant et Vadrouille et Tambouille à fait partie du lot. Surtout que c’est un projet que j’aurais également aimé faire, les entrepreneurs sociaux du monde… De plus, nous nous sommes croisés à l’évènement ABM en 2015. Merci pour le commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *