The Great Ocean road

Il y a des routes mythiques dans le monde et celle-là en fait clairement partie. Alors attention, vous connaissez notre organisation légendaire, en plus, nous sommes en Australie pendant les grandes vacances scolaires et nous n’avons pas réservé de Campervan. Qu’à cela ne tienne, une voiture et une tente et c’est parti pour un road trip australien.

25012017-IMG_2766

J’ai l’honneur de vous présenter “Tery”, notre Toyata Yaris automatique qui sera notre terrier pour le prochain mois.

19012017-20170119_193332

On passe toute la première journée de location à acheter le nécessaire de camping en majorité dans le magasin Big W et l’application Wikicamps qui nous sera nécessaire pour trouver nos endroits pour dormir. Nous sommes fin prêts pour affronter les routes australiennes. Enfin ça c’est ce qu’on croyait…

20012017-IMG_7667

La première impression en roulant à gauche c’est que notre esprit est formaté pour rouler à droite (mais aussi marcher du côté droit dans la rue, monter les escaliers à droite,… ce qui nous a causé pas mal de « collision » dans la rue, heureusement que entre piétons!) et que tous les réflexes changent. Il va falloir prendre l’habitude mais garder une vigilance accrue parce que mon cerveau meurt d’envie de nous emmener sur la droite !

22012017-IMG_8044

Pour la première nuit, nous arrivons de nuit ce qui n’est pas le mieux pour monter la tente la première fois… on installe notre campement tant bien que mal sur une aire d’autoroute gratuite. Et on se dit quand même que toutes les affaires importantes (passeport, appareil photo, ordinateur…) seraient plus en sécurité avec nous que dans la voiture. Pendant la nuit, l’orage éclate. Les parois de la tente sont mouillées mais il ne nous pleut pas dessus. Et au réveil, c’est le drame. Je ne m’en étais pas rendu compte mais le matelas gonflable flotte dans 2cm d’eau…je soulève mon sac à dos posé à côté du matelas et c’est le drame! Une cascade d’eau dégouline de mon sac, tout est trempé! Quel premier réveil! Nous sortons tout et faisons le point. Pour Cachou, rien de grave mais pour moi c’est le jackpot. Ordinateur, disque dur externe, passeport, permis de conduire, argent liquide, appareil photo, tout est trempé ! On organise Tery avec une corde au plafond pour tout faire sécher. Il y a des billets un peu partout et nous la laissons tourner un moment avec le chauffage a fond… pour le moment seul le disque dur externe semble ne pas vouloir fonctionner et des tâches d’eau déforment un peu la photo sur mon passeport. Il s’avérera que le disque dur externe fonctionnera à nouveau quand nous en aurons acheté un nouveau et que mon passeport sera accepté aux douanes. Plus de peur que de mal mais quel départ !

20012017-IMG_7610

20012017-IMG_7612

20012017-IMG_7613

Nous essayerons de faire passer la pilule à l’aide de vin rouge de Bellarines Estate non loin de Portarlington.

20012017-IMG_7592

20012017-IMG_7591

Les paysages pour rejoindre Torquay commence déjà à valoir le détour.

20012017-IMG_7675

20012017-IMG_2594

20012017-IMG_7655

Mais le vent souffle et on se demande si c’est vraiment l’été ici!

20012017-20170120_185108

20012017-IMG_2600

20012017-IMG_7594

20012017-IMG_2589

20012017-IMG_7634

20012017-IMG_2606

Avec les panneaux de signalisation jaunes avertissant de la présence d’animaux sauvages, il n’y a pas de doute, nous sommes bel et bien en Australie! Mention spéciale pour les serpents vénéneux qui nous ont donné quelques sueurs froides !

20012017-IMG_7621

20012017-IMG_7661

22012017-IMG_2692

22012017-IMG_8108

24012017-IMG_8554

23012017-IMG_8242

Nous sommes maintenant vers Lorne et la magie australienne commence à se faire ressentir. Au réveil, devant la tente nous avons une mère Wallaby et son petit. Il n’y a qu’en Australie que l’on peut voir ça ! Nous sommes également entourés de Cacatoès.

21012017-20170121_084629

21012017-20170121_084808

21012017-20170121_090655

20012017-IMG_7692

20012017-IMG_7705

20012017-IMG_7684

20012017-IMG_7714

20012017-IMG_7717

20012017-IMG_7731

Nous sommes dans le parc national Otway et nous en profitons pour faire une longue balade pour aller découvrir les cascades. Et quelle bonne idée! Le chemin et les cascades sont magnifiques. C’est un régal de se balader 3 heures dans ces forêts !

21012017-IMG_7791

21012017-IMG_2624

21012017-IMG_7756

21012017-IMG_2607

21012017-IMG_2628

21012017-IMG_2615

21012017-IMG_7865

21012017-IMG_7785

21012017-IMG_7805

21012017-IMG_7738

21012017-IMG_7737

Et pour couronner le tout, le parc est réputé pour ces petits habitants : les koalas. Le premier koala sauvage que nous avons vu nous a fait extrêmement plaisir. Mais nous avons également été très content d’arriver à voir tous les autres ! C’est toujours plus gratifiant d’observer un animal dans son élément naturel que dans un zoo.

21012017-IMG_2616

21012017-IMG_7782

21012017-IMG_7772

21012017-IMG_7813

21012017-IMG_7831

Nous continuons jusqu’à Apollo bay. Ce morceau de route est clairement le plus impressionnant. Nous surplombons l’océan pacifique d’où nous pouvons observer les reliefs.

21012017-IMG_2660

21012017-20170121_161334

21012017-20170121_163231

21012017-IMG_2665

21012017-IMG_2668

21012017-IMG_7877

21012017-IMG_2670

21012017-IMG_7900

Nous profitons de faire beaucoup d’arrêts pour profiter des belles plages malgré le vent frais de l’antarctique.

21012017-IMG_7883

21012017-IMG_7905

21012017-IMG_7915

21012017-IMG_2682

21012017-IMG_2689

21012017-IMG_7926

Bien que nous soyons en été, les nuits sont fraiches et le thermomètre descend à 5° la nuit et nous ne dormons pas bien dans notre petite tente. Nous passons par le fameux phare du cap Otway et continuons la route, moins belle puisqu’elle passe maintenant dans les terres.

23012017-IMG_8420

23012017-IMG_8369

23012017-IMG_8368

24012017-IMG_8428

Il ne faudrait pas oublier que nous faisons du camping la majorité du temps et qu’une routine de nomade commence à s’installer. Nous essayons autant que possible de dormir dans des campings gratuits. L’Australie a tout prévu à ce niveau là !

23012017-IMG_8424

Cachou est à la cuisine, pendant que j’installe la tente.

23012017-IMG_8427

25012017-IMG_2769

20012017-20170120_220957

25012017-IMG_2773

Nous arrivons a une des activités principales de ce trajet : les 12 Apôtres. Immenses roches façonnées par les vents et les marrées, le site est impressionnant !

22012017-IMG_7968

22012017-IMG_7996

22012017-IMG_7971

22012017-IMG_8014

22012017-IMG_8000

Nous ferons également un arrêt sur la plage Gibson. Ici tout surprend de par sa grandeur. Nous nous sentons si petits coincés entre le puissant océan et la falaise haute de 20 mètres. Au loin les géants de roche résistent aux éléments.

22012017-IMG_7955

22012017-IMG_2736

22012017-IMG_8053

Cachou sera tentée de goûter la température de l’océan, mais elle reviendra trempée !

22012017-IMG_2728

Les balades du Loch and George sont également immanquables. Tout est grandiose.

22012017-IMG_8057

22012017-IMG_8084

23012017-IMG_8232

23012017-IMG_8201

23012017-IMG_2753

Cachou a envie de se baigner mais les courants directement en provenance de l’Antarctique font que l’eau est glacée… mais où est Cachou ?

22012017-IMG_8087

22012017-IMG_8105

Et sur la route pour aller dans un camping, nous voyons une petite surprise…

22012017-IMG_7943

22012017-IMG_8167

22012017-IMG_8125

22012017-IMG_8119

22012017-IMG_8158

Partout nous voyons des surfeurs et ce n’est pas étonnant d’en croiser au London bridge ! Le vrai problème par ici, ce sont les mouches. Il y en a partout et elles sont très collantes. Tellement que nous préférons ne pas nous attarder dehors et nous protéger dans la voiture.

23012017-IMG_8191

23012017-IMG_8302

23012017-IMG_8330

23012017-IMG_8358

Maintenant direction l’île de Port Fairy. Même si le temps est mauvais nous voulons tout de même faire la balade d’une heure. Et grand bien nous a pris. Nous marchons entre les eaux cristallines, la plage et le bush. Le phare faisant office de monument central. Nous croiserons des wallabies et des ibis. La balade même pluvieuse est agréable.

23012017-IMG_8287

23012017-IMG_8315

23012017-IMG_8303

23012017-IMG_8265

Nous finirons cette journée par une belle descente sur un toboggan XXL. Même Cachou le fera malgré son appréhension !

23012017-IMG_8377

23012017-IMG_8382

23012017-IMG_8405

23012017-IMG_8389

23012017-IMG_8411

Vous ne trouvez pas qu’elle a un petit air de Zouk machine avec son capuchon ?! Nettoyer, balayer…

Non loin de Portland, il y a une balade pour aller observer une colonie d’otaries. Nous ne voulons pas manquer cette opportunité. Les paysages sont juste dingues. Nous passons du désert au bush le tout bordé par l’océan. Nous verrons la forêt pétrifiée.

24012017-IMG_2757

24012017-IMG_2760

24012017-IMG_8431

24012017-IMG_8439

24012017-IMG_8451

24012017-IMG_8452

24012017-IMG_8459

24012017-IMG_8461

Mais c’est surtout un festival de vie sauvage. Au loin, nous pouvons voir pas mal de groupe de kangourous.

24012017-IMG_8475

24012017-IMG_8478

24012017-IMG_8484

24012017-IMG_8467

En arrivant au otaries, les deux colonies (otaries australiennes et otaries de Nouvelle-Zélande) sont bien là ! Au début, difficilement observables car elles ont la même couleur que la roche mais il y en a tellement. L’odeur qu’elles dégagent est prenante… certaines pêchent dans l’eau et s’amusent avec les vagues. Elles sont belles.

24012017-IMG_8517

24012017-IMG_8536

24012017-IMG_8513

24012017-IMG_8504

Au loin, des traces blanches apparaissent régulièrement. Cachou vérifie avec son super zoom et ce sont trois dauphins qui viennent rendre visite aux otaries !

24012017-IMG_8527

24012017-IMG_8523

Il n’y a pas de doute, nous nous rappellerons pendant longtemps de ces 8km de belle balade !

24012017-IMG_8556

La Great Ocean Road est déjà terminée mais nous pousserons un peu plus loin la visite jusqu’au mount Gambier. Ville qui n’a pas beaucoup d’intérêt si ce n’est son blue lake vraiment très bleu. Mais les fils barbelés tout le long enlèvent beaucoup de charme au lieu.

25012017-IMG_8569

25012017-IMG_8571

Nous n’avons pas vu passer ces 6 jours au milieu de paysages grandioses en bord de l’océan. Dire que certains font la route en deux jours, ils doivent louper beaucoup de choses !

24012017-IMG_8560

Et c’est sur ce magnifique coucher de soleil que se termine cette incroyable étape.

Articles récents

Commentaires récents

PFL Écrit par :

3 Comments

  1. Christine
    5 juin 2017
    Reply

    La rencontre avec les koalas et les walabies est géniale. J’adore cette escapade australienne.Preparez vous à recevoir 2aborigènes. Gros poutous..

    • 6 juin 2017
      Reply

      Nous sommes prêts, nous les attendons de pied ferme !

  2. François et Jean-François
    22 juin 2017
    Reply

    C’est bien, Cela nous a plu et nous en avons profité pour vérifier que l’Océan Indien arrivait bien jusqu’au cap sud de la Tasmanie… le détroit de Bass est donc entre lui et le Pacifique… On s’en fout pas mais un professeur de géographie, même à la retraite y va toujours de son grain de sel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *