De Melbourne à Sydney

Grampians National Parc

Les randonnées sont nombreuses dans ce parc. Nous décidons d’aller voir le Vénus Bath qui sont de petits bassins naturels. C’est un peu le canyoning des enfants qui s’amusent dans ces toboggans à eau improvisés.

26012017-IMG_8587

Le deuxième sentier que nous empruntons est celui de Brambuk. Nous le choisissons car c’est normalement celui qui permet le mieux d’observer la vie sauvage. A peine arrivé à l’entrée du chemin, nous voyons déjà un émeu pointer son bec.

26012017-IMG_8589

Puis, nous devons attendre la fin du chemin pour apercevoir deux longues oreilles, à l’abri du soleil sous les arbres. C’est un kangourou, vous le voyez ?! Il faut avoir de bons yeux et être attentif aux moindres petits bruits pour les voir la journée pendant laquelle ils sont moins actifs du fait de la chaleur.

26012017-IMG_8593

Et maintenant, vous le voyez mieux?

26012017-IMG_8594

Et comme souvent, le kangourou n’est jamais loin de ses copains…

26012017-IMG_8596

Ballarat

C’est dans cette petite ville, que nous fêtons la fête nationale australienne qui commémore le jour de l’arrivée des premiers colons. Les gens sont au rendez-vous dans un parc autour d’un lac et attendent le feu d’artifice.

26012017-IMG_8610 - Copie

Il y a des food truck qui vendent hamburger et frites à un prix exorbitant. Jusque là rien de bien différent de chez nous, ce qui nous étonne le plus c’est que l’alcool est interdit ! On ne verra ni bière, ni vin et attention, la police surveille de près ! Après le final du feu d’artifice tout le monde semble rentrer chez lui… la fête est déjà finie.

Oh, la belle rouge !

26012017-IMG_8621 - Copie

Après une bonne nuit de sommeil, nous décidons de nous arrêter au Ballarat wildlife park afin de pouvoir nous approcher au plus près des animaux australiens. Et nous n’avons pas été déçus ! Le parc n’est pas très grand mais les wallabies se promènent en liberté et se laissent approcher et caresser avec plaisir.

27012017-IMG_8700

Nous avons pu aussi caresser un dingo qui ne semblait pas vraiment sauvage et que l’on aurait facilement pu confondre avec un chien domestique.

27012017-IMG_8692

Bien sûr, il y avait mes chouchoux!

27012017-IMG_8848

27012017-IMG_8733

27012017-IMG_8743

Et pour la première fois, nous avons rencontré le diable de Tasmanie. Il ne ressemble en rien au héro de dessin animé Taz. Les bébés sont même de toutes petites boules de poils noires et blanches, trop chou !

27012017-IMG_8769

27012017-IMG_8794
Grâce aux différentes présentations, on a pu voir une attaque de crocodile de 550kg… mieux vaut ne pas se retrouver dans une rivière où ils ont élu domicile.

27012017-IMG_8653 - Copie

Nous avons aussi appris que c’est en Australie que l’on trouve les espèces de serpents les plus mortelles avec le Costa Rica.

27012017-IMG_8630 - Copie
Des informations bien intéressantes donc mais qui ne sont pas faites pour nous rassurer quand nous endormirons dans notre petite tente….
Après cette visite, nous faisons un petit détour vers l’aéroport de Melbourne pour essayer de savoir si le passeport de Pf est toujours valide. Apparemment, il ne devrait pas avoir de problèmes ! Nous sommes qu’à moitié rassure car notre prochain vol décolle pas de Melbourbe mais de Sydney, nous essayons de nous convaincre que ça passera !

Wilson Promontory

Quelques jours plus tôt nous avions croisé des français dans un camping qui nous on fortement conseillé les randonnées du Wilson Promontory. Nous avons donc décidé de les écouter. Les parkings sont blindés, visiblement ce parc est apprécié des australiens aussi. Nous optons pour la randonnée 10 vers Little Oberon Bay. Nous arrivons d’abord à la plage Norman.

28012017-IMG_8862

Et décidons de faire un détour par le Norman point. La, les vagues de l’océan viennent s’écraser sur les rochers. Nous sommes presque au point le plus au sud d’Australie !

28012017-IMG_8866
Nous poursuivons la balade en étant les plus discrets possible et les plus attentifs au bruits extérieurs en espérant accroître nos chances de voir des animaux. Et ça porte ses fruits !

28012017-IMG_2789

Après avoir entendu des bruits de branches craquer sur le côté du chemin , j’ai attendu quelques secondes avant de voir apparaître ce joli petit minois : un echidné ! Quel émotion de l’apercevoir dans son milieu naturel !

28012017-IMG_2790

28012017-IMG_8891
Après avoir contemplé l’animal à la recherche de son repas, nous nous retrouvons sur la plage de Little Oberon.

28012017-IMG_8871

Le bleu azur de l’océan nous laisse rêveur. Malheureusement l’eau est très fraîche pour les frileux que nous sommes, pas de baignade aujourd’hui mais de belles images en tête.

28012017-IMG_8893

28012017-IMG_8902

C’est donc comblé que nous faisons chemin inverse. PF mène la marche, quand tout à coup, en bas des escaliers j’entends un sifflement. PF crie. Je lève la tête et je le vois accourir vers moi, un énorme serpent noir est dressé à quelques pas de lui. PF et le serpent sont comme figés puis le serpent s’enfuit en reprenant sa route sur le côté. J’ai le cœur qui bat, j’ai encore du mal à réaliser ce qui vient de se passer. Heureusement, PF n’a pas été mordu ! Mais quelle frayeur ! Nous poursuivons notre route mais cette fois en tapant des pieds et des mains… tant pis si nous ne voyons plus d’autres animaux, on en a assez vu pour aujourd’hui !

28012017-IMG_8865

Nous, qui en arrivant en Australie, espérions voir les animaux des panneaux de signalisation, il ne nous manque que le wombat !

28012017-IMG_8855
Nous dévions du chemin initial pour rentrer par plage. Le miroir forme par les flaques d’eau laisse par la marée montante crée un paysage surnaturel.

28012017-IMG_2804

Sur le sable, nous apercevons des centaines de minuscules petites boules de sables.

28012017-IMG_8912

Nous prenons le temps de les observer et nous nous rendons compte qu’elles sont formées par de petits crabes. Ils font une ligne de petites boules de sable à espace régulier puis s’en terre.

28012017-IMG_8921

C’est vraiment étrange ! Et très rigolo à regarder ! On dirait qu’ils jouent au Petit Poucet !

28012017-IMG_8917

Avant de quitter le parc, nous choisissons une dernière petite balade réputée pour être le coin des wombats. Nous verrons quelques terriers mais malheureusement aucun wombat. Enfin, nous verrons quand même quelques wallabies qui portent des colliers car des chercheurs essayent de comprendre la cause de leur changement de comportement.

28012017-IMG_8939

28012017-IMG_8932

28012017-IMG_8930

Walhalla

Nous nous mettons en route pour Walhalla ancienne ville prospère grâce aux mines d’or.
Sur le chemin, nous nous arrêtons à Yinnar. Les écriteaux de la ville ainsi que les bâtiments nous fait penser à une ville du Far West. Nous sommes déjà dans l’esprit de « la ruée vers l’or ».

29012017-IMG_2815

Pourtant en arrivant à Walhalla, nous sommes un peu déçus. C’est une ville dans les montagnes au milieu d’une forêt d’eucalyptus.

29012017-IMG_2825

29012017-IMG_8952
Grâce à quelques panneaux explicatifs dans la ville, nous apprendrons qu’à partir de 1860, la ville est célèbre pour son gisement d’or. Mais en 1900, après avoir extrait 74 tonnes d’or, le gisement commence à s’épuiser et la ville décline.

29012017-IMG_8991

L’entrée de la mine est impressionnante, on sent l’air frais et humide qui s’y dégage.

29012017-IMG_8961

29012017-IMG_8963

Aux alentours, on peut observer quelques locomotives de l’époque.

29012017-IMG_8973

29012017-IMG_8976

29012017-IMG_8966

Bizarre le choix de l’emplacement de ce mannequin…

Nous reprenons la route pour une prochaine aire gratuite. Cette fois, c’est moi qui monte la tente et devinez-quoi ?! La pompe s’arrête alors que je suis en train de gonfler notre matelas et ne redémarrera jamais plus… Comme vous le devinez, ça ne sera pas notre meilleure nuit!

Heureusement, on se réveillera, comme souvent en Australie, avec le chant d’un kookaburra. La première fois que nous avons entendu cet oiseau, on a cru qu’il s’agissait de singes! On l’appelle aussi l’oiseau rieur. (nous n’avons pas d’enregistrement parce que évidemment, c’est quand on filme qu’il s’arrête de chanter, mais vous pouvez l’entendre ici).

29012017-IMG_8949

Lake Entrance

Après un bon petit dej, installé avec nos chaises et notre table dans un parc (ça fait un peu gitan vous dites ?! Ce n’est pas de notre faute si toutes les tables du pique-nique étaient occupées !), nous allons voir la plage.

30012017-IMG_9006

A côté, nous voyons un sentier de balade qui semble sympathique. Nous l’empruntons avec quelques réticences car le panneaux serpents vénéneux est affichés à l’entrée et que nous sommes en tongs. Enfin, ce ne sont pas quelques petits serpents qui vont nous arrêter ! Hum… finalement… ça sera plutôt de gros lézards à la langues bleues croisés à plusieurs reprises à l’entrée du chemin qui nous feront faire demi tour (courageux mais pas téméraire)!

30012017-IMG_9000

Nous reprenons la voiture pour admirer le point de vue et les pélicans voler.

30012017-IMG_9013
Le soir après avoir planté notre tente dans un camping payant nous faisons une lessive et surtout nous prenons une douche ! (On devient un peu puant en voyage…). C’est toujours un moment de grande joie et ça nous rappelle à quel point nous avons de la chance chez nous d’avoir de l’eau (et en plus chaude!) seulement en tournant le robinet ! En allant nous couché nous entendons des «bongbongbong », nous levons la tête et voyons devant nous un wallaby et son bébé. C’est ça l’Australie !

Eden

En nous levant, nous revoyons les 3 kangourous de la veille. Puis, nous resterons tranquillement dans le camping pour profiter du Wi-Fi, il faut bien que le blog avance, non ?!

En reprenant la route, nous remarquons que les oiseaux ici ne semblent pas très futés.

26012017-IMG_8583

On dirait qu’ils attendent que la voiture passe pour s’envoler et traverser la route à notre hauteur. Nous imaginons donc qu’il s’agit d’un jeu de leur part… Malheureusement, l’un d’eux à sûrement perdu parce que nous l’avons vu s’écraser sur notre pare brise..

Ulladulla

En arrivant , nous voyons le phare majestueux.

01022017-IMG_2858

Puis nous empruntons le sentier de balade, un homme joue de la cornemuse face a l’océan déchaîné. Le temps est orageux, les nuages gris et l’air humide nous emporte dans une atmosphère celtique un peu irréelle.

01022017-IMG_2860

01022017-IMG_9066
Nous reverrons même des dauphins. On aurait pu croire qu’ils répondaient à l’appel de la cornemuse…

01022017-IMG_9059

Ensuite, nous faisons un rapide passage au Little Blow Hole.

01022017-IMG_2864

Attention, 3, 2, 1

01022017-IMG_2865

L’eau est recrachée par un trou en faisant un bruit monstrueux.

Blues mountains

Nous arrivons à Lawson pour faire la marche des quatres cascades (Adelina, junction, federal, cataract).

02022017-IMG_2881

02022017-IMG_2885

02022017-IMG_9105

PF, pas tout a fait remis de sa mésaventure au Promontory parc, a trouvé un bâton qu’il tape sans arrêt devant lui pour faire fuir les serpents. La balade à travers les fougères est très agréable mais l’orage de la veille rend le chemin boueux.

02022017-IMG_9094

02022017-IMG_2874
Nous irons ensuite à Table Kings, un très beau point de vue où nous apercevons les rochers des trois sœurs.

02022017-IMG_2902

02022017-IMG_9129

Il existe 2 légendes sur leur histoire :
La première dit que 3 filles aborigènes tombent amoureuses de 3 garçons d’une tribu adverse ce qui déclenche une guerre. Afin de les protéger, un sorcier les transforme en pierre et vu qu’il meurt dans le conflit, elles restent condamnées à rester sous la forme de rochers.

02022017-IMG_9162

Ce n’est pas bien PF de marcher sur la tête des demoiselles!

La seconde raconte qu’un père, pour protéger ses 3 filles d’un monstre, les transforme en pierre. Puis, se transforme lui-même en oiseau. Pendant sa transformation, il perd sa baguette et ses filles sont figées pour l’éternité. Et lui en oiseau Lyre, le symbole du parc.

02022017-IMG_9143

La vue sur la forêt d’eucalyptus est vraiment impressionnantes. Les lumières bleues qui s’en dégagent, donnent des reflets bleus aux montagnes d’où leur nom.

02022017-IMG_9157

02022017-IMG_9128
PF fera encore une mauvaise rencontre… après un bon de 2 mètres, il se rendra compte que ce serpent est sans aucun doute inoffensif!

02022017-IMG_9144

Les routes d’Australie sont pleines de surprises et de rencontres… et ce n’est pas fini: ON THE ROAD AGAIN !

Articles récents

Commentaires récents

Cachou Écrit par :

Un commentaire

  1. franta
    19 juin 2017
    Répondre

    L’émeu nous émut. Vous ne vous êtes pas laissés endormir par les gourous parce que quand gourou pille… won bat en retraite… Régalez-vous, profitez ! Gros poutous à vous deux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *